Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le  Gotradfi

Le Gotradfi

Le vrai magazine des musiques traditionnelles en France et ailleurs selon des sources.


La tonalité de La mineur inscrite au patrimoine culturel immatériel de l'UNESCO

Publié par Jean-Michel Gastraud sur 12 Juin 2015, 13:15pm

Catégories : #La mineur, #UNESCO

La tonalité de La mineur inscrite au patrimoine culturel immatériel de l'UNESCO

Après des coutumes aussi diverses que le compagnonnage, le Semah, la fauconnerie ou encore le Maloya, c'est au tour de la tonalité la plus importante des musiques traditionnelles françaises d'intégrer la liste des pratiques culturelles protégées par l'UNESCO.

Véritable métissage de notes très différentes telles que do, la, fa ou encore mi, la tonalité de La mineur représenterait en effet aujourd'hui plus de 95% du répertoire joué en France dans le cadre de bal, de concert ou encore de « boeuf » (rencontre improvisée de musiciens et autres alcoolo-dépendants, NDLR).

Pour nombre d'associations gravitant autour des musiques dites « trad », c'est un véritable soulagement, après cinq dossiers de candidature et près de dix ans de lobbying soutenu. « Pour nous, c'est la fin d'une injustice effarante, déclare Etienne B., joueur d'accordéon diatonique à Lille. En 2012, alors que nous nous battions déjà depuis sept ans pour la reconnaissance du La mineur, l'UNESCO sacre une pratique aussi anecdotique que le Fest Noz. Pour tout vous dire, ça a été un coup très dur porté aux valeurs que nous avions toujours défendues, en particulier l'enchainement Lam-FaM-Mim-SolM. »

Un nouvelle qui rassurera donc nombre de musiciens, qui pourront fêter l'événement au vin d'honneur organisé par le Boombal festival cet été.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents